VIP RADIO ONLINE, Association parrainée par le journaliste HENRI SANNIER
Accueil
Contacts
Programmes
Blogs, Réseaux Sociaux
Partenaires
Interviews
Podcasts
News, Actualites
Info Consommateurs
Découvertes RVPB
 
 
 
 
 
 
 
 

INTERVIEW DE PATRICK POIVRE D'ARVOR

PHOTO

SON CV :

- 20/09/1947 : date de naissance
- Septembre 1971 : participe au concours d'Envoyé Spécial de France Inter
- Janvier 1975 : rentrée sur Antenne 2
- Août 1987 : arrivée sur TF1 et présentation du journal de 20h

Patrick Poivre d'Arvor, présentateur du journal de 20h sur TF1

L'INTERVIEW réalisée par Jérôme BENOIT :

- Comment avez-vous débuté à la télévision ?

J'ai gagné un concours organisé par France Inter de jeunes envoyés spéciaux. J'ai été sélectionné parmi environ 3000 candidats. Je suis donc parti à l'occasion du Concours parcourir le monde à la recherche de reportages du monde Entier et diffusés dans la France entière. Mes reportages ont été sélectionnés parmi les autres. J'ai donc eu la chance d'avoir un contrat d'1 an à France Inter. J'y suis resté 3 ans. Ensuite j'ai eu des propositions des chaînes de TV.

- Depuis combien de temps êtes- vous le présentateur du JT du 20h de TF1 ?Pensiez-vous en arrivez-là à vos débuts ?

Je présente le journal de 20h depuis 16 ans. J'ai commencé en 1987. Ah non je n'imaginais pas du tout être en encore là en l'an 2000.

- Comment s'organise les étapes de votre journal télévisé ?

Tout d'abord je suis le directeur du JT. Je dois me rendre à plusieurs conférences afin de pouvoir choisir mes différents sujets du journal. J'ai une conférence le matin, une à 16h et une à 19h45 juste avant le direct afin de récupérer des dépêches de dernière minutes.

- Comment se passe une de vos journées quotidiennes ?

Eh bien elle commence tôt le matin. J'ai donc beaucoup de conférences dans la journée. Je choisis mes sujets, passe des coups de fils à mes interlocuteurs du journal (reporter). Ensuite je prépare ma dictée du journal.

- Pouvez-vous me dire quand vous est-ce que vous prenez le temps d' écrire vos livres ?

Eh bien étant donné que la journée je n'ai pas le temps. J'écrit beaucoup le week- end mais aussi la nuit. J'écris beaucoup de minuit à 3h du matin. Il n'y a pas de bruit, je suis très concentré.

- Pourquoi écrivez-vous ? Est-ce pour vous adressez librement aux lecteurs ?

J'écris pour exprimer les choses qui me tiennent à cœur. Il est vrai aussi que je peut m'exprimer librement dans un livre ce que je ne peux pas faire dans mon journal où je dois rester neutre sans donner mon avis. Ecrire un livre me permet aussi de m'évader dans des choses imaginaires.

- Quelles étaient vos relations avec Alain Gillot-Pétré ?

C'était un de mes très grands amis. Ca m'a beaucoup attristé et j'ai encore du mal à en parler.

- Quels sont vos projets ? Comment voyez-vous votre avenir dans quelques années ?

Je n'ai pas de projet. Je ne sais pas du tout ce que je ferai et où je serai dans quelques années. Je vis au jour le jour sans trop penser à l'avenir.

© Tous droits protégés et copyright